L’homme est en mesure de prendre en main ses pensées

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Les pensées de l’homme sont sous son contrôle exclusif et il peut les diriger là où il le désire. Elles peuvent se déchainer et atteindre des régions qu’il doit fuir. L’homme est cependant en mesure de les prendre en main, même contre leur gré, et les diriger sur la bonne voie. La pensée ressemble à un cheval qui cherche à s’écarter du chemin qu’on veut lui faire emprunter. A l’aide des rênes, la cavalier le force à prendre la bonne direction.

Likoutey Etsot (Conseils) – Pensées et fantasmes n°16.

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire