Remède contre la colère

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Celui qui est enclin à la colère donne l’avantage à ses ennemis et adversaires. Le premier remède consiste à jeûner, le second à se déleter du chabbath, et plus particulièrement des repas qui honorent ce jour.

Likoutey Etsot (Conseils) – Controverse et conflit n°17

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire