Le petit mot sur la paracha Yitro par le Rav Shimon Benyamine

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

« Yitro entendit… »

Rachi commente: « Qu’a-t-il entendu qui l’ait incité à venir ? Le passage de la mer des Joncs et la guerre de Amalek »(Zeva‘him 116a).

Yitro a entendu ce que le monde entier avait entendu, quelle est la différence entre Yitro et le monde entier?

Yitro était le prêtre des nations mais à la différence des autres il était constamment à la recherche de la vérité. Ce qu’il a entendu a allumé une étincelle enfouie au plus profond de lui-même. Le passage de la mer est un phénomène surnaturel mais ça n’a pas suffit pour pour qu’il accepte la volonté divine, il subsistait en lui un doute. Amalek – עמלק dont la valeur numérique est  240 est la même que ספק – le doute (« safek ») en ivrit. Ce fut le point de départ pour Yitro, son doute se dissipa car il comprit qu’en réalité à  l’intérieur même de la nature se trouve Hashem. Comme pour Yitro, pour vraiment se rapprocher d’Hashem, il faut passer par des épreuves qui peuvent nous faire douter mais quand on y trouve la « main » d’Hachem et notre foi envers Lui et Sa création s’en trouve renforcée.

Chabbat Chalom.

    

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire