Accroche-toi et patience !

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Rabbi Nathan nous a enseigné qu’il y a un remède puissant qui nous permet d’éviter d’être découragé par nos épreuves, nos chutes et échecs, spécialement quand on a des aspirations spirituelles et qu’on a du mal à les rendre réel.

Cela s’appelle: Patience.

« Patience » ne veut pas juste dire ne pas s’inquiéter quand le bus ne passe pas à l’heure ou qu’on est bloqué dans les bouchons ou lors d’une attente interminable d’un ami en retard.

Le point fort de la patience est qu’on s’exerce, en acceptant notre situation telle qu’elle est et soi-même, tel qu’on est. On alimente la patience par la confiance qu’Hashem renouvelle constamment la création à tous les instants et que même si notre situation à cet instant n’est pas exactement comme on le souhaite, le changement est toujours possible. Il n’y a pas de situation irréparable.

La patience est nourrie par la foi dans la miséricorde et la compassion d’Hashem. Si, jusqu’à présent, je n’ai pas vu les progrès que j’ai désiré, cela ne signifie pas que je ne les ferai jamais. Je peux être patient et m’accrocher, et permettre au renouveau constant de la création de s’occuper de moi aussi.

Adaptation et traduction libres du Breslov.org

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire