L’oubli et l’étude de la Torah

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

En complément de cet article concernant l’oubli, Rabbi Nahman ajoute la chose suivante concernant l’étude:

La chose est également vraie pour l’étude de la Torah. On pourrait les oublier [les enseignements], notre mérite n’en serait pas diminué car la Torah existe essentiellement pour l’âme.Adapté de SiHot Haran n°26.

 

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

4 Conseils de vie du Rav Arush

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Prévenu à la dernière minute, j’ai pu assister à un cours du Rav Arush à Raanana. Voici 4 points qui donneront à tous matière à réflexion.

Shavoua Tov.

  1. Faire, c’est toujours bien. Mais garder la volonté de faire malgré les épreuves, les obstacles ou les contraintes sera aussi inscrit dans « notre livre de compte » avec un mérite encore plus grand.
  2. Tout arrive pour le bien, de la main de D.ieu.
  3. La première transgression (concernant l’adultère) commence par les yeux. Notons que notre génération à la possibilité de faire en une heure autant de fautes avec ses yeux et « du bout des doigts » (pour désigner les tablettes et smartphones) que les Réchaïm des générations précédentes auraient pu faire en 100 ans.
  4. Prendre le temps de comprendre et prononcer sa téfila pour qu’elle ne soit pas qu’entendue mais comprise par D.ieu.
Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Plus une faculté est grande, plus sa portée est lointaine.

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

On peut repousser une chose du pied mais la lancer très loin avec sa main.

On peut atteindre une distance encore plus grande avec sa voix.

L’ouïe perçoit d’encore plus loin des sons comme les coups de feu par exemple.

La vue, quant à elle, à une portée encore plus étendue car il est possible de voir des choses qui se trouve très haut dans le ciel [les étoiles par exemple].

Plus une faculté est grande, plus sa portée est lointaine.

Au-dessus de tout se trouve l’esprit qui peut pénétrer les hauteurs du sublime.

Prenez grand soin de préserver vos pensées car les pensées peuvent créer quelque chose de concret.

Adapté de Si’Hot Haran n°46

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.