Remède contre la colère

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Celui qui est enclin à la colère donne l’avantage à ses ennemis et adversaires. Le premier remède consiste à jeûner, le second à se déleter du chabbath, et plus particulièrement des repas qui honorent ce jour.

Likoutey Etsot (Conseils) – Controverse et conflit n°17

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Chabbath et Hitbodedouth 3/4

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Chabbat et Hitbodedouth sont des fenêtres qui s’ouvrent sur le paradis. Chaque moment d’un chabbat bien observé, chaque mot de prière [personnelle] prononcé avec coeur font étinceller en nous des rayons de lumière qui sont un avant gout du bonheur futur.

– Rav Israel Itzhak Besançon – La Porte du Ciel 67 (extrait)

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Chabbat et Hitbodedouth 2/4

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

« S’il s’agit de prendre du recul, cela peut se réaliser n’importe où, n’importe quand, n’importe comment, pourvu que l’idée soit sauvée. Pourquoi [le chabbat] spécifiquement le 7ème jour ? Et pour la méditation [hitbodedouth] pour ne pas la remplacer par de la relaxation ou une promenade ?

C’est que Chabbat autant que Prière sont des principes de foi.

– Rav Itzhak Israel Besancon – La Porte du Ciel – 67 (extrait)

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Chabbath et Hitbodedouth 1/4

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

D.ieu a donné le Chabbath aux enfants d’Israel, en partie pour leur permettre, par un arrêt périodique, de s’éloigner de leur entreprise, afin de ne jamais sombrer dans l’inversion des valeurs qui consiste à oublier le pourquoi quand on s’occupe du comment.

– Rav Itzhak Besançon – La Porte du Ciel – 67 (extrait)

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.