Si toi aussi tu n’arrives pas à être joyeux pendant la prière, lis ce conseil de Rabbi Nahman

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Il peut nous arriver de ne ressentir aucun enthousiasme dans nos prières. Il convient dans ce cas de faire comme si nous étions réellement enthousiastes. C’est comme celui qui semblant d’être en colère… jusqu’à ce qu’il soit vraiment en colère.

Likoutey Etsot (Conseils) – La Prière n°92

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Remède contre la colère

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Celui qui est enclin à la colère donne l’avantage à ses ennemis et adversaires. Le premier remède consiste à jeûner, le second à se déleter du chabbath, et plus particulièrement des repas qui honorent ce jour.

Likoutey Etsot (Conseils) – Controverse et conflit n°17

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Dépression ou coeur brisé?

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

La dépression ressemble à la colère et à la rage. C’est comme une plainte contre D.ieu parce qu’il ne satisfait pas nos désirs.

Une personne dont le coeur est brisé est tel un enfant intervenant auprès de son père. Elle est comme un bébé qui pleure et gémit parce que son père est loin.

Si’hot Haran n°42

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.