L’oubli et l’étude de la Torah

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

En complément de cet article concernant l’oubli, Rabbi Nahman ajoute la chose suivante concernant l’étude:

La chose est également vraie pour l’étude de la Torah. On pourrait les oublier [les enseignements], notre mérite n’en serait pas diminué car la Torah existe essentiellement pour l’âme.Adapté de SiHot Haran n°26.

 

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.