La prière : une épée spirituelle

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

La prière : une épée spirituelle

Rabbi Nathan a écrit dans le Liqouté Halakhoth (Halakha Ne’haloth 4) que la prière est l’équivalent d’une épée avec laquelle nous devons trancher un cheveu ; si nous désirons atteindre la cible, il est préférable d’être précis ! C’est pour cette raison qu’il faut incliner notre épée – c’est à dire notre prière – ni à droite, ni à gauche. Plutôt, nous devons viser le centre afin d’être certains d’atteindre notre cible.

Que signifie réellement la comparaison entre la prière et une épée ? Quelle est la signification “d’incliner” notre prière à droite ou à gauche ?

Rabbi Nathan fournit l’explication suivante :

Ne pas incliner vers la droite – Cela signifie que nous ne devons pas hésiter à multiplier le nombre de nos prières et que nous ne devons jamais désespérer recevoir une réponse favorable.

Ne pas incliner vers la gauche – Cela signifie que nous ne devons pas penser : “J’ai suffisamment prié ; cela suffit. Il ne me sert à rien de continuer à prononcer mes prières.” Plutôt, nous devons toujours continuer à essayer d’obtenir ce que nous désirons en priant ; nous ne devons jamais abandonner notre épée aux bords tranchants.

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire