Tu plaisantes ??

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.
Notre nature inférieure se nourrit de tristesse et de mélancolie. La pensée négative est comme un superaliment pour le yetzer hara… mais la joie peut la tuer en un instant.

Alors Rabbi NaHman nous a appris à saisir tous les moyens (Kasher!) à notre disposition pour nous amener à un état de joie. Y compris plaisanter, danser, la musique … presque tout pour nous éloigner de la pensée négative et mauvaises émotions. Parce que la joie est le meilleur remède contre le yetzer qui se développe sur la tristesse.

N'oubliez pas: "Se réjouir avec Hashem est votre force!"

Petite prière tirée de cet enseignement:
Hachem, source de toute joie!
S’il Te plaît aide-moi à me souvenir en tout temps que la joie est l’antidote à ma nature inférieure.
Aide-moi de me rappeler de danser tous les jours et de te confier mon coeur.
Remplis-moi de bonheur saint et garde mon blues loin de moi!

Traduction Libre autorisée de Breslov.org Basé sur Likouté Moharane I: 72

Partagez! C'est pour bon pour la Néchama.

Laisser un commentaire